Facteur de Mafate

Le facteur des montagnes

Durant votre randonnée, vous parcourrez quelques portions du circuit du célèbre facteur de Mafate.

D’ une superficie d’environ 100km2. C’est le deuxième plus grand cirque de la Réunion après le cirque de Cilaos, Surnommé aussi « L’île dans l’île ». Aucune route dans ce cirque, ce qui en fait un haut lieu de randonnée. La vie dans Mafate est une vie particulière. En effet, faire ses courses prend une journée entière. C’est très souvent deux heures de marche puis parfois un trajet en bus pour atteindre la première grande surface. Pour toutes les démarches administratives c’est le même périple. Mais depuis 1904 le courrier est distribué dans ce cirque par des facteurs hors du commun.

Des personnages hors du comment.

Messieurs PAUSE, THIBURCE, THOMAS font partis de ces facteurs qui ont arpentés les quelques 120 kilomètres de sentier du cirque. La tournée classique pour ces différents facteurs qui se sont succédés représente 120 à 160 km hebdomadaire avec un sac à dos de 10 à 15kg.

Angelo  Thiburce, qui exerça de 1965 au début des années 2000, a parcouru une distance équivalente à 4 fois le tour de la terre! Un reportage, pour une émission de télévision, lui a été consacré, dans ce documentaire il indique que ses chaussures ne lui sont pas fourni par son administration. Résultat quelques mois plus tard il reçut un nombre incalculable de paires de chaussures.

Pour monsieur Ivrin Pausé facteur à Mafate de 1951 à 1991, c’est près de 6 fois le tour de la terre. Monsieur Pausé a lui continué l’œuvre de son père lui-même facteur dans le Cirque.

Vu par Réunion mer et montagne

A cette époque le facteur, en plus de son métier, avait un rôle social très important, c’était un messager. Il pouvait donner des nouvelles des frères et sœurs, des cousins ou cousines qui habitaient dans d’autres îlets ou sur la côte. Il donnait aussi des informations sur ce qui se passait dans « monde extérieur ». Il ne le faisait pas à la manière des crieurs de rue du moyen âge bien sûr. C’est à partir de 1953 qu’il put  aussi distribuer des médicaments. Il pouvait aussi avoir un rôle de transporteur de fonds. Il fallait avant tout que les personnes signent un mandat. Certaines habitants du Cirque de Mafate, à cette époque, ne savaient ni lire ni écrire, la présence de témoins était alors nécessaire.  Durant sa carrière, notre facteur avoue avoir aidé plusieurs habitants à apprendre à lire, ils pouvaient alors signer leurs courriers administratifs. Il n’était pas rare que notre facteur reparte avec quelques lentilles ou petits pois en remerciement.

C’est en 1969 que l’hélicoptère est venu en aide à nos facteurs.

Voici, aujourd’hui, la semaine type de notre facteur. Après avoir fait le tri dans le bureau de poste de La Possession, ville se trouvant sur la côte, notre héros prend la direction de la piste 4×4 de la rivière des galets. Un hélicoptère de la compagnie historique Hélilagon se pose dans le lit de la rivière pour charger les sacs de courrier et embarquer notre facteur. Installé dans la machine, il fixe ses écouteurs et clips sa ceinture L’hélicoptère peut alors décoller et prendre la direction de Roche Plate. C’est de là que commence la boucle de notre facteur montagnard. Durant trois jours il va aller de maison en maison. Les boites aux lettres n’existent pas dans le cirque. Il faut donc connaitre chaque habitant. Pour les colis imposants, les Mafatais doivent se rendre en dehors du cirque au bureau de poste de La Possession. Notre facteur récupère aussi les lettres postées dans les boites officielles disposées dans chaque îlets, il les descend généralement sur la côte, le jeudi matin . Beaucoup sont des cartes postale de touristes randonneurs ou de philatélistes amateurs de cachets postaux exotiques. En effet, si vous postez votre courrier depuis le cirque vous aurez le droit à un « tampon » propre au Cirque de Mafate. Une montagne, un oiseau et un hélicoptère sont représentés. Le dessin a été fait par les enfants des écoles du cirque après un concours lancé par la poste.

Trois jours de traversé et voila notre facteur qui arrive à « Deux Bras » dans le lit de la rivière des galets. Il prend alors le 4×4 pour ressortir du cirque et ainsi finir sa semaine par une dernière journée dans le bureau de poste.

Hommage.

Le 31/10/2016 une statue a été érigée à Grand Place École devant la boutique de Mr Ivrin Pausé en hommage à sa carrière et en hommage à ces hommes dont le métier, le dévouement force l’admiration. L’artiste Ah Kiem.

En 2010 le groupe Bat’ker a fait une très belle chanson sur le facteur de Mafate.